Posts à l'affiche

Il faut émulsionner les écosystèmes !

William Zanotti était l'invité de Vincent Tourraine ce week-end. Une occasion de revenir sur les enjeux des transformations pour les entreprises, et sur l'accompagnement que propose Digilence pour les aider à "s'émulsionner"




Parlez-nous de DigiLence, quel est votre positionnement ?

DigiLence a été créé par des cadres qui ont passé la majeure partie de leurs carrières à mener des programmes de transformation dans des groupes internationaux, chacun dans leur domaine (IT, gestion, santé..)

On a voulu créer DgL pour mettre cette expérience au service des dirigeants d’ETI et PME, ou d’écosystèmes complexes comme celui de la santé pour les accompagner dans la structuration et le pilotage de leurs programmes de transformation.


À quels défis font face les entreprises quand elles se transforment ?

J’en retiendrai trois

Le premier défi est celui posé par le monde actuel qui est devenu durablement complexe, qui évolue très rapidement avec une raréfaction des ressources humaines et matérielles. Ce monde VUCA implique de réussir une transformation durable.

Le second, provient de l’ampleur de ces transformations : il faut gérer les transformations des écosystèmes et les synchroniser avec les transformations internes à l’entreprise : IT, métiers, management.

Le troisième défi est de réussir à transformer tout cela en maintenant sa qualité et son efficience.

Vous voyez, on parle souvent d’agilité, qui est un terme qui peut faire peur et qu’on ne sait pas trop comment construire.

De manière paradoxale dans un monde digital, il faut laisser une place importante à l’homme. il faut passer d’une organisation verticale et silotée à une culture beaucoup plus transversale.


Comment bien réussir sa transformation ?

Il faut avoir une démarche cohérente et qui s’inscrive dans le temps long.


Il faut pour cela d’abord disposer d’un diagnostic qui soit

· Complet

· Robuste et objectif

· Et qui soit aussi collaboratif que possible, car il sera essentiel que tout le monde partage un même diagnostic.


Pour sa part, le plan de transformation doit

· comporter un volet IT, humain et organisationnel

· être conçu et mis en œuvre de manière collaborative avec les parties prenantes

· Il est important de maintenir la cohérence de ce plan avec des objectifs clairs et partagés.

· Enfin, le pilotage doit être revu pour gérer la dualité performance et transformation




Et pourquoi fait-on appel à vous quand on se transforme ?

Nous apportons aux entreprises ce regard extérieur de généraliste pour répondre à ces 2 enjeux de ciblage et de cohérence.

Pour cela, on s’est créé notre propre écosystème avec :

- deux comités scientifiques l’un sur le digital, l’autre sur la santé

- des start-up

- un réseau de consultants spécialisés sur différents secteurs et différents domaines de transformation : stratégie, IT, organisation, formation, humain

- nous sommes très impliqués au sein de groupements professionnels telles que France Supply Chain, France Processus, ou encore la filière numérique en santé.

C’est le croisement de toutes ces expériences qui nous a permis de construire nos propres outils de diagnostic, et qui nous a conduit à retenir le modèle EFQM pour structurer et piloter les démarches de transformation.

Ce sont ces éléments qui ont intéressé les pouvoirs publics ou des organisations professionnelles qui nous ont sollicité pour les aider à construire ou à déployer différents programmes d’accompagnement des transformations qu’ils ont initiés.




Un mot de vos ambitions, sur quoi vont porter vos efforts ces prochaines années ?

Toutes ces compétences qu’on a acquises dans différents secteurs, nous avons vraiment envie de nous en servir pour aider notre système de santé à se transformer.

Notre système de santé arrive en effet à un tournant majeur, car Il est toujours difficile de mobiliser plus de moyens,

On va assister à une réorganisation de la santé dans les territoires

Qui passera par une recombinaison des missions entre chaque acteur et un fort décloisonnement

on a déjà été mobilisés sur la structuration du programme de responsabilité populationnelle.

Aujourd’hui on a des projets pour accompagner les territoires de santé dans la structuration et le pilotage de leurs programmes de transformation


On voit bien que dans la santé encore plus que dans d’autres secteurs, l’essentiel c’est de réussir l’émulsion entre tous les acteurs et entre l’homme et la technologie.


Chez DgL on est tous mobilisés à fonds pour aider nos PME et notre système de santé à réussir ces émulsions.

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • LinkedIn Social Icon