Posts à l'affiche

Les tendances 2019 au CES de Las Vegas

26 Feb 2019

Le Consumer Electronic Show de Las Vegas est l’occasion de mesurer les progrès du développement des technologies à destination du grand public, et il est intéressant de synthétiser les comptes rendus et particulièrement celui d’Olivier Ezratty, qui fait office de référence dans le domaine.

 

 

Premier constat : Grâce notamment à la forte mobilisation des dispositifs publics régionaux la délégation française, avec ses 334 start-ups, a dépassé cette année en nombre d’entreprises la délégation américaine !

Malheureusement, cette forte créativité française ne reflète pas la transformation digitale moyenne des entreprises françaises : ces dernières semblent continuer en moyenne à accuser un retard à prendre la mesure de la transformation de l’économie selon les dernières études disponibles.

Par ailleurs, nombre des start-ups présentes à Las Vegas auront disparu d’ici quelques années : Il faut être présents, certes, mais avec des produits qui soient autres que des vues de l’esprit ou des effets de mode !!!

 

Du côté des équipements : Les chips se miniaturisent encore, les télés ont des fréquences d’affichage de plus en plus rapides, les smartphones sont de plus en plus perfectionnés.

Il y a quelques phénomènes majeurs sur les Réseaux : Un WIFI qui progresse, une 5G qui s’impose avec un leadership chinois. On la retrouve un peu partout, notamment du côté des objets connectés.

 

Les tendances logicielles des années précédentes se structurent : l’IA est partout, avant tout dans le domaine de la reconnaissance vocale ou d’images.

Elle permet de mettre en œuvre des interfaces Homme-Machine multimodales. Elle s’attelle à l’émotionnel. Elle va se loger dans les capteurs, en limitant ainsi les échanges de données, améliorant ainsi la sécurité.

Les interfaces sont majoritairement vocales et Amazon et Google continuent leur affrontement.

 

La Blockchain émerge, elle est encore en devenir. La tendance, au vu de sa complexité de mise en œuvre, est à la blockchain publique, avec des propositions de « Blockchain as a Service ».  Une des utilisations majeures est la sécurisation de l’utilisation des certains outils : Toutes les transactions qui en sont issues sont tracées et infalsifiables. Les données sont moins appelées à y être stockées, et restent généralement plus domiciliées dans leurs systèmes d’origine : Le RGPD et ses nouveaux droits sont passés par là.

 

L’IoT reste encore une vaste foire d’empoigne. Chacun continue son chemin, avec des technologies propriétaires qui toutes rêvent de s’imposer en standard.

 

Comme nous l’avions prévu, on voit apparaître les démarches intégrées IoT/ Blockchain/ BigData/ IA.

 

Pour ce qui est des grands secteurs d’activité, la Santé continue sa forte progression, avec comme focus les affections de longue durée, l’Electro-CardioGramme ou l’Electro-EncéphaloGramme.

La logistique marque un peu le pas. 

La smart city s’est peu exprimée au CES. Le transport intègre l’expérience utilisateur.

 

Enfin une thématique transversale : La cyber sécurité, qui devient une préoccupation et un service de plus en plus intégré dans les propositions des fournisseurs d’accès.

Please reload

Le nouveau blog de DigiLence Santé

October 26, 2020

1/9
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • LinkedIn Social Icon

© 2018 par DigiLence | Nous contacter

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Social Icon